MERYLL DE GORDON: créateur de souvenirs hollywoodiens

« Faites comme si tout était possible, et ça le deviendra. »

Aujourd’hui, on va parler vidéo ou plutôt vidéaste. Vous voyez tous ces films romantiques, aux teintes chaudes, aux ambiances feutrées, aux éclats de rires communicatifs et à la musique harmonieuse… Ces films dans lesquels on rêve secrètement de se téléporter ?

Et bien j’ai trouvé la personne qui peut faire de ce rêve une réalité !

Meryll de Gordon

Meryll de Gordon, 35 ans est devenu en quelques années, la fée des films de mariage.
Il nous donnerait presque envie de nous marier juste pour qu’il en réalise le film.

Plus sérieusement, Meryll est non seulement un vidéaste de talent mais il est aussi et surtout un véritable passionné de l’image.

Curieuse de connaître plus en détail son parcours, je lui ai proposé de répondre à quelques questions afin de vous présenter son travail et son histoire de la meilleure des manières, proposition qu’il a immédiatement acceptée avec enthousiasme.

 

Meryll en questions et en images

GrdonWeddingFilms_6

« Dès que je me promène, mon oeil se transforme en objectif photo. »

  •  Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, explique-nous un petit peu ton parcours scolaire et professionnel.

« Adolescent, j’étais musicien et compositeur, je passais mon temps à écrire et jouer de la guitare. J’avais tout planifié pour devenir une rock star ! Mais la réalité m’a finalement rattrapée. J’ai passé un BAC technique et commencé à travailler en tant que livreur, puis passé vendeur en multimédia.
Quelques années plus tard, et après quelques nombreux déménagements, j’ai repris mes études. Un BTS en poche, et une licence pour ensuite tout plaquer et devenir formateur. De fil en aiguille, j’ai monté une petite boite de formation puis j’ai été embauché par une célèbre marque de fruit croqué en tant que formateur.
Entre temps, j’ai par hasard monté ma première vidéo et c’est là que je suis tombé amoureux de cet univers. En y repensant, je voulais devenir une rock star mais aussi photographe de mode, comme quoi… »

  • Ta passion pour les belles images, ça te vient d’où ?

« Tout m’a toujours inspiré pour composer de la musique. J’ai développé une capacité à me projeter, à imaginer les choses, les dessiner et les vivres avant qu’elles existent dans ma tête.
Aujourd’hui, mettre en image des émotions est devenu naturel. Mes expériences m’ont appris à devenir perfectionniste, je n’arrête pas tant que ça match pas. Dès que je me promène, mon oeil se transforme en objectif photo; quand je regarde un film, j’analyse tout – c’est pénible parfois. »

 » J’aime cette texture cinématographique, et je veux reproduire cet effet unique. Il fait voyager les mariés et les spectateurs au delà des limites d’une simple vidéo. »

GrdonWeddingFilms_3

  • À quel moment t’es-tu tourné vers la vidéo en particulier ?

« L’idée me trottait dans la tête depuis un moment: pouvoir mettre en image des histoires que j’avais imaginées. Et puis un jour, mon voisin de palier avait besoin d’une vidéo de présentation pour son entreprise. Je lui ai proposé en plaisantant de la tourner. Il s’est tourné vers moi et m’a lancé «ok, mais il te faut un statut pour tourner pour nous». Et tout est parti de là. »

  • Depuis combien de temps réalises-tu des films pour les particuliers et les entreprises ?

« J’ai commencé il y a 4 ans avec des book-vidéo destinés alors à mettre en avant des artistes, et des petits clips musicaux. En même temps j’avais quelques demandes pour des moyennes et grosses entreprises. »

GrdonWeddingFilms_1

  • Les films de mariage que tu réalises sont dignes de vraies productions hollywoodiennes, d’où t’es venue l’idée de filmer et de monter de cette façon ?

« Merci, c’est plaisant d’entendre ça. Je me suis formé par moi-même grâce à internet. À force de fouiner, j’ai découvert des talents inimaginables. J’ai décodé leur façon de faire, j’ai cherché mon style, et par hasard j’ai trouvé celui qui me défini aujourd’hui. Je pense que tout est parti de l’image d’un film que j’ai en tête et que j’ai surement du voir étant gamin. Cette image ne me quitte pas, elle est pour moi la définition du «film». J’aime cette texture cinématographique, et je veux reproduire cet effet unique. Il fait voyager les mariés et les spectateurs au delà des limites d’une simple vidéo.
Tout devient plus luxueux. Il renforce les liens entre les émotions, le réel, la perception, et la projection d’un idéal. »

  • J’ai une boutique, un mariage ou un évènement et je voudrais que tu en réalises le film, comment je te contacte ?

« Google me ! J’ai la chance d’avoir un nom et prénom atypique.
Je communique généralement l’adresse de mon site internet. Mes clients découvrent mon travail et me contactent ensuite, tout est sur mon site. »

GrdonWeddingFilms_4

  • Quel est le film ou la série que tu aurais adoré réaliser ?

« Retour vers le futur, sans hésitation, pour l’histoire. Et puis sûrement un film de Tim Burton pour l’image. »

  • Lorsque tu as un mariage de prévu, sais-tu à l’avance l’ambiance que tu vas donner aux images ou l’inspiration évolue en fonction du moment ?

« C’est la règle du 20/80. En parlant avec les mariés et en visionnant les photos des lieux, j’ai une petite idée de l’ambiance qui pourrait s’en dégager. Mais c’est vraiment sur le moment que tout se joue, c’est au feeling. J’ai en tête une musique qui colle avec l’atmosphère, et je la fredonne dès que j’appuie sur REC, mais ne le dis pas aux mariés, c’est bizarre. »

  • Des projets pour l’avenir ? On te souhaite quoi pour la suite ?

« Oui ! Il faut toujours avoir des projets sinon on est vite distancé puis oublié. Se remettre en question en permanence est la clé. J’ai envie de partir et filmer de beaux évènements à l’étranger et revenir plein d’images folles. Je suis aussi formateur et je ne quitte pas mon amour pour la musique, ça laisse plein de portes ouvertes. »

GrdonWeddingFilms_5

  • As-tu un petit conseil à donner à celles et ceux qui hésitent encore à se lancer en freelance ?

« Si votre future activité vous le permet, gardez un «à coté» comme un mi-temps par exemple. Ça permet de prendre du recul et de sortir la tête de l’eau quand vous réfléchissez trop à vos stratégies (coté finance c’est pas mal aussi).
Soyez toujours organisé. Prenez toujours le temps de commencer les choses par le début. On est toujours trop pressé, on recommence et on perd du temps et de l’énergie. Après de nombreuses réflexions sur la viabilité de votre projet, il faudra vous écouter. La réponse vient de ce que l’on ressent. Ce qui m’a permis de me lancer est cette question que je me suis posé un jour : « Si tout était possible, sans barrières, sans contraintes, qu’est ce que je ferais ? ». Faites comme si tout était possible, et ça le deviendra. »

Merci à Meryll d’avoir bien voulu nous parler de son travail, en espérant que ses images vous toucheront.
Je vous laisse sur quelques unes de ses belles photographies capturées ça et là, lors de mariages certainement aussi joyeux et romantiques que photogéniques.

À très vite,

Manon

GrdonWeddingFilms_8GrdonWeddingFilms_7GrdonWeddingFilms_2

Pour voir ces superbes réalisations ou en savoir plus,

mariages: www.gordonweddingfilms.com

business: www.meryll-degordon.com

Meryll est aussi sur facebook: www.facebook.com/merylldegordonfilms

 

2 réflexions sur “MERYLL DE GORDON: créateur de souvenirs hollywoodiens

    • Merci beaucoup ! Je suis ravie que ce format te plaise, je compte faire d’autres articles reportages de ce genre d’ailleurs !
      Quand on voit que Meryll fait ça depuis seulement quelques années, c’est encourageant pour progresser non ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s